Agenda

(c) Laurent Geslin
08. mai 2018

Le lynx est aux portes de Genève. Susceptible de vivre très près des hommes, il arpente les étendues du Jura, n’hésitant pas à faire des incursions en plaine. Discret et nocturne, le félin sait pourtant passer inaperçu et rares sont ceux qui ont pu croiser son regard hypnotique. Laurent Geslin est de ceux-là. Travaillant en étroite collaboration avec les scientifiques, ce photographe européen de premier plan a suivi durant plusieurs années les lynx établis sur les hauteurs du Léman. Maîtrisant en virtuose les techniques de piégeage photographique et faisant preuve d’une assiduité à l’épreuve de toutes les intempéries, il est parvenu à percer les mystères du félin invisible. Ses clichés sont à couper le souffle : ils révèlent non seulement la beauté envoûtante du lynx - une prouesse en soi - mais offrent également un tableau féerique et délicat des nuits sauvages de nos forêts. 

Pour présenter le plus fascinant de nos prédateurs en images et livrer quelques secrets de ses techniques photographiques, Laurent Geslin sera l’invité de la Société zoologique de Genève à l'occasion d'une présentation exceptionnelle le 8 mai 2018, ouverte à tous.

Rendez-vous: mardi 8 mai 2018, 20h15, Museum d'histoire naturelle de Genève. Entrée libre

+ d'infos: https://zool-ge.ch/, info@zool-ge.ch

16. mai 2018

BUT
L’accès à la nature dans l’environnement résidentiel favorise la qualité de vie de la population urbaine. Les villes jouent un rôle important dans la préservation de la biodiversité suisse.

Première présentation de la manière dont on peut y parvenir concrètement:
– Pour quelles espèces végétales et animales les villes portent-elles une responsabilité?
– Quelle infrastructure écologique faut-il pour ce faire?
– Comment les gens en profitent-ils?

Le congrès combine connaissances de la recherche et de la pratique, et cherche le dialogue avec les acteurs qui oeuvrent à l’interface ville-nature.

GROUPES CIBLES
Acteurs de la planification, de l’organisation, de la politique et de l’administration. De la grande ville à la commune d’agglomération: urbanistes, paysagistes, architectes, maîtres d’ouvrage, services d’urbanisme, services de protection de la nature, conseils municipaux, services des parcs et promenades et autres milieux intéressés.

LIEU: Soleure, Landhaus, Landhausquai 4, 4500 Solothurn, www.solothurnservices.ch

LANGUES: allemand et français (avec traduction simultanée allemand-français)

DATE ET HEURE: Mercredi, 16 mai 2018, 09:00 – 16:30

COÛTS
CHF 270.– pour les membres d’Infrastructures communales OIC ou de l’Union Suisses (TVA INCLUSE) des Services des Parcs et Promenades USSP
CHF 320.– pour les membres de l’Union suisse des villes UVS ou de l’Association des Communes Suisses ACS
CHF 370.– pour tous les autres participants

L’inscription est obligatoire. En cas de retrait de l’inscription jusqu’à 8 jours ouvrables au plus tard avant le congrès, une contribution aux frais de Fr. 50.– sera facturée. Si l’inscription est retirée après ce délai, le montant total de la facture devra être versé.

INSCRIPTION: Veuillez vous inscrire au moyen de la carte prévue à cet effet, ce par courriel ou poste. Les inscriptions seront prises en considération en fonction de leur arrivée.
Le délai d’inscription est le 5 mai 2018.

ORGANISATION: Organisation Infrastructures communales, Monbijoustrasse 8, Case postale, 3001 Berne, Tél. 031 356 32 42
info@infrastructures-communales.ch, www.infrastructures-communales.ch

PARTENAIRES:
«Commune suisse», revue de l’Association des Communes Suisses
MEDIAS Newsletter «focus» de l’Union des villes suisses

Flyer du Colloque

(c) Fête de la nature
25. - 27. mai 2018

La 8ème édition de la Fête de la nature aura lieu du 25 au 27 mai 2018. A vos agendas!

La Fête de la Nature, c'est :

  • 300 activités originales et gratuites dans votre région
  • découvrir la faune et la flore locale
  • apprendre en s'amusant
  • rencontrer des passionnés et des associations nature
  • la possibilité d'organiser soi-même une activité nature

Plus d'informations et programme ici!

 

(c) Festival de la Salamandre - Impressions de 2017
26. - 28. octobre 2018

L'histoire du Festival Salamandre commence en 2003. A l'occasion du 20e anniversaire de la revue des curieux de nature, la Salamandre décide d'organiser un festival nature.

Le Festival accueille durant 3 jours, sur le site de Beausobre à Morges, au bord du lac Léman, 8'000 à 10'000 visiteurs, passionnés et curieux de tous âges. La 16ème édition aura lieu du 26 au 28 octobre 2018.

Venez découvrir des expos, des conférences, des films documentaires, des ateliers nature et bien plus!

Sujet 2018 et programme à découvrir prochainement ici.

Tête d'ours sculptée, grès, sculpture en ronde-bosse, Grotte d'lsturitz, Pyrénées-Atlantiques, - 19 000 - 11 000, Musée d'Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye. © Rmn-Grand Palais (Musée d'Archéologie nationale) / Franck Raux
30. mars 2018 - 06. janvier 2019

Redouté, imité ou vénéré, l’ours est souvent perçu comme l’animal le plus semblable à l’homme.

Les premières représentations d’ours apparaissent durant la Préhistoire, il y a 40’000 ans, à une époque d’intense bouillonnement artistique et spirituel. On lui réserve alors un traitement particulier. Dans les grottes, qu’il soit gravé ou peint, il est souvent représenté isolé, dissimulé dans des recoins difficiles d’accès. Sa mise en scène est subtile, et le traitement de sa figure particulièrement minutieux. Galets et blocs de pierre gravés ou sculptés, statuettes et plaquettes d’os ou d’ivoire finement ouvragées, peintures pariétales ou encore modelage dans l’argile, ces représentations donnent à voir les détails de son pelage, de ses yeux et de ses oreilles, tandis que son anatomie est très typée, pour ne pas dire stéréotypée.

Portant sur les figurations d’un passé lointain, l’exposition du Laténium montre cet ours qui se cache et nous renvoie aux représentations actuelles d’un animal avec lequel nous entretenons une relation ambiguë.

+ d'infos: http://latenium.ch/expo/exposition-temporaire/

Newsletter

Souhaitez-vous être informé sur des observations, des actions ou des progrès marquants ?

Abonnez-vous à la Newsletter:

Nos voisins sauvages
Porteurs