Lérot
Eliomys quercinus
© Jiri Bohdal

Habitat

Gebäude
Hecken und Waldränder
Wald

Essentiellement nocturne, installe plusieurs nids dans des cavités d'arbres, sous l'écorce, dans les crevasses, sous des racines et dans de vieux nids de souris ou d'oiseaux. En cas de danger, il peut passer d'un nid à l'autre. Le lérot est un excellent grimpeur, mais contrairement aux autres gliridés, il se tient souvent par terre. Mange principalement de la nourriture animale (insectes, araignées, escargots, œufs et jeunes oiseaux), en automne aussi des graines, des bourgeons, des fruits et des baies. Reproduction à partir d'avril, 4 - 6 jeunes après 21 à 23 jours de gestation. Une portée par an, rarement deux. La famille se dissout après 5 semaines, certains passent quand même la prochaine hibernation (de mi-septembre à au minimum mars) ensemble. L'âge maximum est estimé à 5 ans.

Signes distinctifs 
Pelage très contrasté avec dos rouge-brun et ventre blanc, queue bicolore et touffue seulement à l'extrémité. Bande noire marquée depuis les yeux jusqu'à l'arrière des longues oreilles proéminentes.
Habitat 
Différents types de forêt montagnarde et subalpine. Préfère les forêts à sous-sol rocheux, évite les forêts trop denses.
Degré de menace
Potentiellement menacé
Confusions possibles
Le loir, le lérotin ainsi que le muscardin sont des espèces apparentées du lérot. Le loir vit dans toute la Suisse et au Liechtenstein, en basse et moyenne altitude, tandis que le lérot se trouve dans les Alpes, ainsi que dans le Jura. La répartition du lérotin se limite quant à lui à l'Engadine orientale. Le muscardin est le plus petit représentant de la famille des gliridés; il est present dans toute la Suisse, mais sa repartition est lacunaire dans certaines regions.
Physique 

Longueur tête-corps 10 – 17 cm,
Queue 0.9 – 13 cm, Poids 45 – 120  g.

Période d’activité 
Hibernation de septembre à avril, caché dans des cavités d'arbres, fissures de rochers ou en bâtiments, souvent en groupes.
Annoncer une observation
Les textes sont tirés du livre Stadtfauna avec l’aimable autorisation de la maison d'édition Haupt Verlag. Cover StadtFauna-Buch
Nos voisins sauvages
Nos voisins sauvages
Porteurs