Participer

Devenez vous-même actif:

  • Avez-vous un jardin? Alors, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour les animaux et les plantes indigènes et sauvages. On peut même agir son balcon ou dans une jardinière.
  • Vous trouverez de nombreux conseils et suggestions sur la façon dont vous pouvez soutenir des espèces sauvages particulières dans nos portraits d'espèces sous Mammifères de Suisse.
  • Avez-vous déjà observé des animaux sauvages dans votre voisinage? Faites-nous part de vos observations. De cette façon, vous nous aidez à montrer que des animaux sauvages vivent aussi dans les milieux habités, tout près de chez nous.
  • Comment les alentours de votre maison, immeuble ou quartier sont-ils entretenus? Y a-t-il des zones proches de la nature, des plantes indigènes, des prairies maigres ou des îlots fleuries dans les pelouses? Renseignez-vous auprès de votre gérance, de votre coopérative ou des personnes responsables des espaces extérieurs.
  • Soutenez une association locale de protection de la nature. Dans de nombreuses régions, il existe des associations de protection de la nature qui organisent des excursions, entretiennent des réserves naturelles et s'occupent des questions liées à la nature dans les zones habitées. Une liste peut être consultée, par exemple, sur le site de BirdLife Suisse.

Un projet régional chez vous?

Le projet Nos voisins sauvages propose des offres locales dans la région du Val-de-Ruz et des Alpes vaudoises. Si vous habitez dans une autre région et que vous êtes intéressé à initier une plateforme local en collaboration avec d’autres associations, veuillez nous contacter (info@nosvoisinssauvages.ch).

Apportez les petits mammifères trouvés morts   

Il est courant de trouver des petits  mammifères morts, tels que musaraignes, souris ou loirs, au bord du chemin ou que les chats les rapportent au domicile. Ces animaux morts ne peuvent parfois être déterminés qu’au moyen d’analyses génétiques. Ils fournissent des informations précieuses sur la distribution de certaines espèces rares. C’est pourquoi nous vous invitons à apporter les mammifères trouvés morts au centre de compétences de votre région, en indiquant la date et le lieu de la trouvaille. S’il ne vous est pas possible de le faire tout de suite, nous vous recommandons de congeler l’animal dans l’intervalle. Important : ne manipulez pas les animaux morts à mains nues ! Il est préférable de saisir le cadavre avec un sachet en plastique, puis de retourner le sachet et de le nouer. 

Newsletter

Souhaitez-vous être informé sur des observations, des actions ou des progrès marquants ?

Abonnez-vous à la Newsletter:

Nos voisins sauvages
Nos voisins sauvages
Porteurs