Martre des pins
Martes martes

Habitat

Wald

Solitaire, la martre des pins est bonne grimpeuse même si elle se déplace principalement au sol, notamment pour la chasse et la recherche de nourriture. Elle parcourt plusieurs kilomètres par nuit. Les territoires sont très grands, quelques km2, allant dans des cas extrêmes jusqu'à 30 km2 ; de par la grande taille des territoires, les populations sont de faible densité (par ex. 0,1 - 0,8 individus / km2 dans le Jura suisse). Accouplement de juin à août, mais l’implantation de l’embryon est retardé. Après cette période de dormance, les jeunes se développent et naissent de mi-mars à fin avril (1 - 6 jeunes par portée). Alimentation variée, tant d’origine animale que végétale: petits rongeurs, insectes, baies de sorbier, cynorrhodons, oiseaux. Lieux de repos (gîtes) dans des arbres, dans des nids de corneilles, des cavités d'arbres, des nids d'écureuils ou des terriers.

Signes distinctifs 
Fourrure brun foncé jusqu’à châtain ; bavette triangulaire jaunâtre ou orangée. Truffe brune.
Habitat 
Surtout habitats forestiers. Seulement exceptionnellement dans les maisons. La martre suit des structures linéaires comme des haies, des boisements ou des murs pour traverser des terrains ouverts.
Degré de menace
Non menacé
Confusions possibles

Fouine: La fouine a une fourrure plus claire et un peu moins dense que celle de la martre des pins, avec une truffe rose (brune chez la martre des pins) et une bavette blanche (souvent jaunâtre chez la martre des pins).

Physique 

Longueur du corps 40 - 48 cm, queue 20 - 26 cm.

Période d’activité 
Active toute l'année, surtout la nuit. Se déplace parfois aussi de jour.
Annoncer une observation
Les textes sont tirés du livre Stadtfauna avec l’aimable autorisation de la maison d'édition Haupt Verlag. Cover StadtFauna-Buch
23 Images tri par
Martre des pins 
 10
Martre des pins 
 5
Martre des pins 
 3
Martre des pins 
 2
Martre des pins 
 2
Martre des pins 
 2
Martre des pins 
 2
Martre des pins 
 1
Martre des pins 
 1
Martre des pins 
 1
Martre des pins 
 1
Martre des pins 
 1
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0
Martre des pins 
 0

Pages


Renard. © Stefan Wassmer / stadtwildtiere.ch

En tant qu'utilisateur enregistré, vous pouvez voter pour vos photos préférées parmi celles de la galerie: pour cela, cliquez simplement sur l'écureuil qui figure en dessous de la photo. Lorsque le symbole s'affiche en rouge, votre vote est validé. Le nombre figurant à côté du symbole indique combien de personnes ont déjà choisi cette photo.

Vous n'êtes pas encore enregistré? Enregistrez-vous ici

 

Concours de photos

Prenez part à l'évaluation des photos, en sélectionnant vos photos préférées d'un simple clic sur l'écureuil.

 

Habitants de la forêt

La martre des pins vit dans la forêt. Là, elle habite dans des nids d'oiseaux ou des trous de pics, abandonnés ou dont elle a chassé le locataire précédent. Malgré ça, elle se déplace principalement au sol. La martre des pins est surtout active au crépuscule et durant la nuit, mais parfois aussi de jour. Lors d'une promenade estivale dans les bois, il vous faudra beaucoup de chance pour rencontrer ce mustélidé – en effet, la martre vit discrètement et elle est très difficile à observer. On peut parfois trouver des indices de présence, par exemple des empreintes ou des excréments, qu’elle dépose souvent en hauteur, par exemple sur une pierre.

Habitat forestier

La population de martres des pins n’est pas menacée. Pour la martre des pins, il est important que les zones forestières soient préservées et que leur mise en réseau (corridors fauniques) soit favorisée.

Menaces 
  • Trafic : La circulation est une cause fréquente de mortalité pour la martre des pins. Conduisez prudemment sur les routes qui traversent la forêt.
  • Fragmentation : La martre des pins réagit de façon très sensible aux obstacles (bâtiments, routes, eaux canalisées, terrain mal couvert) qui fractionne son habitat.
Observations au parc animalier

Im Tierpark Goldau können Baummarder beobachtet werden.

Plus d’informations
  • Atlas des mammifères de Suisse et du Liechtenstein (1ère éd. 1995, réédition prévue pour 2021)
  • Voir publications sous www.salamandre.net, y compris pour les enfants
Nos voisins sauvages
Nos voisins sauvages
Porteurs et partenaires